Bilan Lecture : Octobre, Novembre et Décembre 2016

Un trimestre assez léger mais plutôt qualitatif au niveau de la lecture. Je suis surtout restée sur des séries que je suivais déjà, mais j’ai aussi fait quelques belles découvertes !

collage S4 2016 photovisi.jpg

Coup de coeur 

aristotle and dante.jpg

Un très beau roman sur la rencontre entre deux adolescents. On reste dans des thèmes assez convenus, comme la découverte de soi, le rapport aux parents et à la famille, l’amour, l’amitié, mais l’auteur parvient à y ajouter des problématiques plus personnelles, comme l’immigration mexicaine aux Etats-Unis, et les questions identitaires et culturelles que cela peut poser. Les personnages sont profonds et attachants, et j’ai aimé découvrir, à travers les protagonistes, deux familles intéressantes et dépeintes de façon réaliste. A cela s’ajoute une très belle plume, à la fois accessible et poétique, qui donne de la profondeur au récit. Un coup de coeur pour moi, et je viens de voir qu’un deuxième tome serait en cours de rédaction, même si celui-ci peut se suffire à lui-même.

Belles découvertes

agnes grey.jpg

Ca y est, j’ai lu un roman de chacune des soeurs Brontë ! (oui on se lance les défis qu’on peut…). Agnès Grey, inspirée des différentes expériences de l’auteur, nous plonge dans le quotidien d’une gouvernante de l’époque victorienne. Anne Brontë y dépeint sans concession les travers de l’éducation de l’époque dans certaines familles de la haute société, et la place inconfortable et solitaire qu’est celle de la gouvernante. En effet, elle est issue d’une « bonne famille » comme ses employeurs et ses élèves, inférieure à eux car elle doit travailler, mais tout de même au-dessus des domestiques dans la hiérarchie de la maison… J’ai apprécié la plume d’une étonnante franchise de l’auteur et le ton très moderne donné au récit.

le mari de mon frère.jpg

Un premier tome intéressant, qui nous présente des personnages attachants que le destin va placer dans une situation un peu inhabituelle. Le manga, porté par les questions de la petite Kana, qui n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat, aborde les thèmes de l’homosexualité, de la différence culturelle et de la tolérance sur un ton à la fois humoristique et très touchant. J’ai hâte de lire le deuxième tome pour continuer à suivre cette famille japonaise atypique.

Suites et fins

lodestar

Je suis absolument fan de cette série, et j’achète souvent les livres la semaine, voire le jour de leur sortie. C’est un vrai plaisir de retrouver les personnages très attachants de Shannon Messenger, et le récit, bien qu’étiqueté « jeunesse », se fait de plus en plus sombre d’un tome à l’autre. Je n’ai pas trouvé que c’était le meilleur volume de la série, car on sent que l’auteur a besoin de mettre des choses en place pour amener l’intrigue dans la dernière ligne droite, et parfois ça traine un peu en longueur. Malgré tout, j’attends la suite avec impatience !

Dans sa troisième série consacrée à FitzChevalerie Loinvoyant, Robin Hobb nous présente un personnage plus mature (mais qu’on a toujours autant envie de baffer), confronté à un mélange de situations personnelles et politiques compliquées.  Malgré des longueurs dans les deux tomes (on sent que l’auteur fait ses adieux à certains personnages et veut refermer toutes les portes restées entrouvertes dans la trilogie précédente), j’ai été très contente de me replonger dans le monde des Six-Duchés, et j’espère que le troisième volume sera un peu plus tourné vers l’action.

night-voice

Une fin de série que j’étais contente d’avoir entre les mains pour savoir ce qui arrivait aux personnages. Malgré tout j’ai été plutôt déçue, déjà par la qualité d’écriture qui s’est dégradée de volume en volume, puis par les longueurs et les incohérences de l’intrigue. Une série qui aurait du se terminer 5 ou 6 tomes plus tôt.

Une de mes séries de manga préférées de par les dessins d’une précision incroyable et les personnages hauts en couleur. J’étais un peu inquiète de voir comment l’auteur allait réussir à mêler les différentes histoires qui se passent à des endroits très éloignés les uns des autres, mais l’ensemble se lit très facilement et j’aime toujours autant !

romancing-inventor

Je suis absolument fan de l’univers (et de l’humour) de Gail Carriger, et je suis très curieuse de découvrir ses novellas, qui complètent et font suite à ses principales séries de romans. En plus, ce volume parlait d’un de mes personnages préférés, et même si l’intrigue est simple et se finit de façon un peu prévisible, j’ai bien aimé cette lecture. En plus on peut jouer à « où ai-je déjà vu ce personnage secondaire?  » et il y a des passages très drôles, donc que demander de plus?

Voilà pour mon bilan lecture ! Et vous, quels ont été vos coups de coeur? 

Publicités

2 réflexions sur « Bilan Lecture : Octobre, Novembre et Décembre 2016 »

  1. Le qualitatif c’est l’essentiel 🙂 (On voit que moi aussi je lis relativement peu… de romans en tout cas ?)
    Je n’ai pas eu de cours de coeur ce dernier trimestres, mais que des bonnes lectures tout de même. Il faut que je repense à Aristotle à l’occasion, il m’attirait bien à la base 🙂
    Bon démarrage d’année avec tes nouvelles lectures !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s