10 jours à la Réunion – Partie 1

Tiens, vous êtes toujours là? Ca me fait plaisir de vous revoir ! J’ai eu un mois extrèmement chargé sur le plan professionnel, avec beaucoup de choses à gérer de façon immédiate, et également pas mal de projets à planifier et préparer. Un de ces projets a été mon voyage à la Réunion pour animer des stages de préparation au bac de français. Je vous avais déjà parlé d’un précédent séjour, dans le même cadre, à Abbeville. Entre deux week-ends chargés, fatigants, mais aussi extrèment intéressants professionnellement (mes premières interventions devant un amphi de 130 élèves ! ) j’ai eu une semaine pour profiter du soleil, et des magnifiques paysages de l’île, en ayant la chance d’être hébergée par quelqu’un qui connaissait très bien le coin. En triant mes photos, j’ai eu envie de vous faire patager mes aventures (oui, n’ayons pas peur des mots!). On y va?

2017-03-11 10.48.01.jpg

Vendredi 10 mars

La première chose qui me frappe (et de plein fouet!) en descendant de l’avion le vendredi matin, ce n’est pas la chaleur (un petit 30 °C quand même!) mais l’humidité. Un vrai sauna, à tel point que, petite nature que je suis, j’ai eu l’impression pendant une seconde que je ne pouvais plus respirer. Pas de chance, il venait juste de pleuvoir, ce qui n’arrangeait pas les choses. En dix jours, je n’ai pas pu m’habituer complètement au climat tropical, même si à la fin du séjour, j’avais un peu moins l’impression que j’allais mourir étouffée. Je récupère mes bagages, ma voiture de location, et direction ma location à Sainte-Clotilde pour poser mes valises et prendre une douche. Je m’écroule pour une sieste d’une heure, je n’ai pas su dormir dans l’avion, c’est mon premier trajet aussi long et j’étais remontée comme un ressort. Puis je sors faire quelques courses, et je retourne passer la soirée dans un état larvaire (et transpirant!). J’aurai tout le temps de visiter demain. Quand j’aurai dormi. Et après une autre douche.

Samedi 11 mars

Réveillée tôt, je suis les conseils de mon hôtesse, et je vais à Saint-Denis (la capitale de l’île), me promener dans le centre en profitant de la relative fraîcheur. Première étape, les Jardins de l’Etat, bien paysagés et débordants de plantes tropicales. A peine arrivée, je me fais un nouvel ami !

2017-03-11 09.32.45

Le dodo (ou plutôt sa représentation) est présent partout sur l’île, et même sur l’étiquette de la bière locale. Qui n’est pas mal du tout, d’ailleurs. Ahem. Je me balade un moment dans les Jardins, toute perplexe au milieu de cette végétation que je ne connais pas. Même les pigeons ne ressemblent pas à ceux de la métropole !!! (oui, quand je fais ma touriste, je joue le jeu à fond!).

 

Ensuite, direction la rue de Paris, qui relie les Jardins de l’Etat au front de mer. Une bonne petite marche qui me permet de m’imprégner un peu de l’ambiance de la ville, et d’admirer les anciennes « cases » disséminées le long de l’avenue, ainsi que la cathédrale.

2017-03-11 10.55.45

Puis, j’arrive sur le front de mer. Premier contat avec l’Océan Indien, que j’aurai l’occasion d’admirer à de nombreuses reprises pendant mon séjour.

2017-03-11 10.48.01

Ensuite, retour à la voiture, et direction le lieu du stage, dont je ressortirai 5h plus tard environ, encore un peu étonnée d’avoir survécu à tous ces élèves. Je retourne à l’appartement pour prendre une douche (vu le climat, je n’ose pas imaginer la consommation d’eau des réunionnais, j’aurai pu passer ma vie sous la douche si j’avais pu!) et préparer mon intervention du lendemain.

Dimanche 12 mars

Après une matinée de stage, je dis au revoir à mes élèves et à mon hôtesse, et je prends la voiture en direction de Saint-Leu, où je suis hébergée par une gentille cousine pendant la semaine. J’arrive après environ 1h de route, le long de la côte, avec une vue magnifique sur l’océan et la montagne. L’après-midi, nous partons en balade. Au programme, de la nature…

2017-03-12 17.17.27.jpg

… des jolies maisons…

… et des fleurs partout !

2017-03-12 18.02.37

Lundi 13 mars

Quand on m’a dit « climat tropical », j’ai pensé au soleil, à la plage, aux palmiers. Jusqu’à présent, je n’avais pas été déçue. Et puis il a commencé à pleuvoir. Et ma cousine m’a expliqué que, oui, bon, le mois de mars, c’était pas forcément idéal pour le tourisme, parce qu’on est à la fin de la saison des cyclones, et que justement, ce à quoi, j’assiste, là, maintenant (la trombe d’eau façon mousson qui dure au minimum 12h et qui transforme littéralement les rues en piscines), c’est le résultat direct d’un cyclone qui se balade au large de l’île. Chouette… Heureusement, en fin d’après-midi, la pluie s’arrête (pour mieux reprendre dans la soirée), et nous saisissons l’occasion  d’aller à la plage !

2017-03-13 15.35.10.jpg

Vous remarquerez que le ciel n’est pas absolument bleu et lumineux… malgré cela, nous avons pu nous baigner, la zone étant sécurisée, même si je ne pouvais pas m’empêcher de guetter l’aparition d’un aileron de requin. Ici, on ne sait jamais ! La température de l’eau étant presque la même que celle de l’air, je vous laisse imaginer combien c’était chouette !

De retour à la maison, il est temps de planifier mon itinéraire du lendemain, direction le Piton de la Fournaise … et comme il faut entretenir un peu de suspense, je vous raconterai ça la prochaine fois !

 

 

 

Publicités

1 réflexion sur « 10 jours à la Réunion – Partie 1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s